21 décembre 2007

Cinq mois, j'ai l'impression que ça fait une éternité ...

CandleLG

Aujourd'hui, entre ma première journée d'essai à mon nouveau travail (s'ils me prennent), mon ardent désir de me reposer et de lire plus, j'avais presque oublié le plus important : si l'on remonte cinq mois en arrière, jour pour jour, ma mère mourrait alors que je lui tenais la main. Et dire que j'ai faillit oublié ça ! À chaque 21 du mois, j'essaie de trouver une façon spéciale de penser à elle, normalement cela aurait été de simplement la pleurer, mais je ne sais pas, j'ai tellement pleuré que je voulais lui accorder quelque chose d'autre.

Alors, voilà, j'ai décidé d'ouvrir une parenthèse sur ma mère aujourd'hui pour cette raison : comme j'ai un blog littéraire pourquoi ne pas en consacrer au moins un message à celle qui m'a fait aimer les livres : ma maman. Je suis née au milieu des livres de ma mère, c'est grâce à elle et de sa patience que j'ai découvert cette passion et c'est grâce à la littérature que j'ai pu développer mon intellect (même si ces temps-ci je doute de mon intelligence, mais c'est le moral qui veut ça). Ma mère a étudié pour être technicienne en documentation, puis est allé à l'université en littérature dans le but d'écrire, mais elle n'a jamais fini ses études. Elle a travaillé pendant quelques années dans les bibliothèques de notre ville. Ma mère m'aura donc enseigné ceci : qu'importe l'argent, nous sommes des femmes de passion (les hommes de ma famille sont plus argent qu'autre chose) et c'est ça qui, toujours, va nous motiver.

Les auteurs préférés de ma mère :

- Michel Tremblay

- Sarah Waters

- Minette Walters

- Marcelyne Claudais

- Nancy Huston

- Marilyn French

Les livres préférés de ma mère :

- Le second violon de Yves Beauchemin

- Les émois d'un marchand de café de Yves Beauchemin

- Pleure pas, Germaine de Claude Jasmin

- Nègres blancs d'Amérique de Pierre Vallières

- Un parfum de cèdres de Ann-Marie MacDonald

- Courir avec des ciseaux de Augusten Burroughs

- Les cerfs-volants de Kaboul de Khaled Hosseini

- Ma vie en trois actes de Janette Bertrand

Et voilà, c'était mon ode à ma maman. On est reparti pour un autre un mois. 1_1300260_huge

Posté par GeishaNellie à 23:33 - Nouvelles de moi ... et/ou de mes animaux - Commentaires [2] - Permalien [#]

dentelle


Commentaires sur Cinq mois, j'ai l'impression que ça fait une éternité ...

  • Une bien belle pensée... Bon courage à vous.

    Posté par Aelys, 22 décembre 2007 à 04:19 | | Répondre
  • Quel bel héritage que cette passion des livres, mon père, parti depuis bientôt trois me l'a laissé aussi...

    Posté par freude, 22 décembre 2007 à 08:34 | | Répondre
Nouveau commentaire