08 janvier 2008

Les Danseurs de la Fin des Temps

Une_chaleur_venue_d_ailleurs__pochette_Les_terres_creuses__pochette_L_gendes_de_la_fin_des_temps__pochette_

la_fin_de_tous_les_chants__pochette_





Michael Moorcock

Édition originale Denoël

1200 pages au total

Les années on passés et maintenant l'humanité est âgée de plus d'un million d'années, elle en est rendue à l'Aurore des Temps; la Fin des Temps. La science de l'homme a laissé derrière lui les cités maintenant vieilles et séniles qui fournissent au derniers humains toute l'énergie dont ils ont besoin pour changer constamment l'apparence de leur corps tout comme de la planète au gré de leur fantaisie. Ici, il n'y a plus aucune limite, car l'énergie est infinie, l'immortalité existe puisse qu'aucun humain ne peut mourir sans être ressuscité par un de ses amis. Certes, ces humains vivent sans aucun but dans la vie si ce n'est être le plus original en lançant des modes et plaire à ses amis et sans aucune émotions qui ne soient feintes, qui ne fassent partit de leur personnage, mais se n'est pas par méchanceté, car le mal n'existe pas à la Fin des Temps, il n'y a que l'innocence née de l'ignorance de tous ces gens.

Bien entendu, c'est un coup dur pour les voyageurs du temps qui se rendent compte que tous leurs efforts on menés à ce monde décadent. C'est le supplice que vivra Mme Amélia Underwood en provenance du 19e siècle dont Jerek Carnelian, le fils de l'Orchidée de Fer, s'est amouraché, mais se peut-il que cette fois-ci quelqu'un est abandonné son rôle et soit devenu sérieux ? Se peut-il que pour la première fois à la Fin des Temps un véritable amour soit né ?

Commentaires etoile_105.gifetoile_105.gifetoile_105.gifetoile_105.gif

Il s'agissait pour moi d'une relecture de Les Danseurs de la Fin des Temps et assurément, j'y ai trouvé autant de plaisir que la toute première fois. Tout comme Süskind sut potentialisé le sens de l'odorat dans Le parfum, Moorcock nous fait utiliser ici notre sens de la vue, il nous éblouit avec mille lumières, formes, couleurs, agencements. Tout dans ce roman n'est que pur délice pour l'imagination je vous l'assure, cela en est presque de la poésie ! En tout cas, pour moi il s'agit d'une relecture réussit.

Bien entendu, alors que j'ai ressentie le même plaisir que la première fois à lire cette série, j'ai ressentie le51EJ3YNHBYL__AA240_ même agacement parfois avec le retour constant de certains personnages au fil de la lecture. Les Lats des extra-terrestres violeurs, pilleurs, etc et des policiers du 19e siècle qui s'amusent à voyager dans le temps afin de remplir leur mission, finissaient par hanter carrément ma lecture, j'en priait qu'ils finissent par partir. Je vous suggère aussi de lire l'édition de Denoël qui est en un seul volume, elle est beaucoup plus jolie (c'est avec elle que j'ai fait ma première lecture).

Je dois aussi vous dire que le dernier tome celui des Légendes de la Fin des Temps est en fait un recueil de nouvelles VRAIMENT GÉNIAL !! Elle regroupe trois nouvelles qui exploitent beaucoup plus en profondeur les personnages de la Fin des Temps et leur personnalité individuelle. Vraiment exquis, à lire pour tous les fans de SF.

Extrait

<< Des écailles glissèrent le long de sa joue, ses narines se remplirent de fourrure, des masses de chair palpitèrent près de ses lèvres, des ailes très fines voletèrent, il sentit de grands vents souffler (il devint l'Histoire de l'Homme, il devint un millier de bêtes au sang chaud, il connut une tranquillité insupportable). Il se mua en douleur pure et puis il fut l'univers, les grandes étoiles qui dansaient leur lente pavane. Son corps chanta. >> p.73-74 tome III La fin de tous les chants

Autres livres de l'auteur

- La saga d'Elric le nécromancien neuf tomes publiés entre 1972 et 1991
- Les aventures de Jerry Cornelius quatre tomes publiés entre 1968 et 1977
- Le chaland d'or (1979)
- Gloriana ou la reine innassouvie (1978)
- etc. 

Posté par GeishaNellie à 18:20 - Littérature de science-fiction - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dentelle


Commentaires sur Les Danseurs de la Fin des Temps

Nouveau commentaire