19 février 2009

L'instant où tout a basculé

untitledSylvain Augier

Les éditions Carnets Nord

2008

248 pages

Sylvain Augier était un homme que je ne connaissais aucunement (pardonnez-moipardonnez-moi, mais je n'ai pas une grande connaissance de la culture française emoticones expressions) jusqu'à ce que je reçoive ce petit cadeau de Chez les filles et Carnets Nord. Cette autobiographie raconte l'histoire de Sylvain Augier (da !), animateur de radio et de télévision qui, après un grave accident de parapente, voit sa vie changer de façon radicale. Avec caractère il se refuse à perdre son pied et il doit passer par des souffrances physiques véritablement atroces. Mais ce qu'il nous dévoile c'est bien plus qu'une simple force de caractère, c'est un homme passionné par la vie, amoureux de sa famille, adorant (pendant un temps du moins) les sports extrêmes, mais aussi un humain comme les autres ayant souffert de la peur, de la dépendance aux analgésiques, du silence, mais qui malgré tout s'est accroché et a surmonté toutes les épreuves comme un apprentissage essentiel à son évolution. Il l'avoue lui-même qu'il a commis des erreurs, qu'il a chuté parfois, mais il s'est toujours relevé ... plus passionné qu'avant !

Commentaires etoileetoileetoileetoile

Je n'ai pas besoin de le dire, mais je n'aime pas beaucoup les autobiographies. Toutefois, tout cela change quand la personne qui nous raconte son histoire à un tel cheminement de vie ! C'est exceptionnel de voir à quel point cet homme a une force de caractère hors du commun ! Lorsqu'on lui refuse le travail qu'il veut faire le plus au monde, il cogne et cogne à d'autres portes, il embête les gens et les séduit jusqu'à obtenir d'atteindre ne serait-ce que le plus bas des paliers.

S'il est vrai qu'une certaine partie de l'histoire tourne autour de l'accident de parapente qui a bien faillitarton990 coûter la vie à Sylvain, ce n'est tout de même qu'un des nombreux souvenirs de son existence nous menant inéluctablement vers les autres bien souvent, tout aussi passionnant. Je trouve dommage que l'on ai surtout fixé l'attention sur cet évènement, car je crois que l'auteur a bien plus à offrir que cette simple sensation forte, puisque sa philosophie de vie devrait être pris en exemple ! Tout malheur devrait être accepté avec la même sérénité que celui-ci le fait. Une seule question me chicote, est-ce que ce livre nous donne à croire qu'une vie de sensations fortes où braver la mort est régulier est la plus belle des existences ou la plus stupide ? Quoiqu'il en soit, une belle autobiographie à emporter partout sur soi !

Extrait du livre :

<< Des années plus tard, quand je repense à ce jour, à cette seconde, aux alentours de 17 heures, le 24 août 1988, où tout a basculé, où la mort m'avait donné fermement rendez-vous et où je lui ai fait faux bond, j'en tremble encore, je l'avoue. Parce qu'aujourd'hui je sais ! Je mesure le terrible accident dont j'ai souffert et ses conséquences, les mois d'hôpital, de rééducation, les opérations successives, je connais la douleur épouvantable qui ne m'a plus jamais quitté, depuis des années, qui m'a conduit très loin dans l'aliénation et ne m'abandonnera plus jusqu'au dernier jour. >> p. 17 

Posté par GeishaNellie à 19:34 - Littérature biographique/autobiographique - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

dentelle


Commentaires sur L'instant où tout a basculé

  • Je dois être la seule de la blogosphère à ne pas avoir aimé ce récit... Tant mieux, ça prouve qu'il a su touche beaucoup de personnes par son histoire et sa vision de la vie (mais ça n'a pas été mon cas...).

    Posté par Cécile, 23 février 2009 à 10:37 | | Répondre
  • @ Cécile : Eh bien, c'est quand même une belle preuve de force qu'il nous dévoile.

    Posté par Geisha Nellie, 02 juin 2009 à 20:17 | | Répondre
Nouveau commentaire