07 juillet 2010

L'intégrale de Rapaces

int_grale_rapacesMarini et Dufaux

Éditions Dargaud

2009

90 pages

Nous retrouvons dans ce volume les quatre tomes de la série Rapaces avec en bonus, quelques esquisses à la toute fin. Mais puisque j'avais déjà lu les trois premiers tomes de la série, celui qui m'intéressait, bien entendu, était le quatrième.

Dans ce dernier tome, nous retrouvons bien entendu nos personnages principaux, Drago et sa soeur, mais cette fois se sont joint à eux deux acolytes : le fils de Drago et Leonore. Combien de temps ce quatuor peut-il durer ? Et voilà Spiaggi qui réapparait dans le portrait se jurant vengeance de voir celle qu'il a aimé lui filer entre les mains. 

_toile

_toile

_toile J'avais lu beaucoup de critiques négatives sur ce dernier tome et je ne sais trop, moi-même, quoi en dire. J'ai eu l'impression que ce dernier tome passait à toute vitesse devant mes yeux, mais aussi que les personnages avaient incroyablement changés depuis que je les avait laissé, dans le troisième tome. Les alliances changent, alors même qu'elles venaient de naître. Bon, c'est sûr c'est quand même une bd et ça va vite toutes ces petites images, mais l'évolution des personnages étaient un peu ... catastrophique si j'ose dire. Je ne comprends pas le changement qui survient chez Leonore, mais d'un autre côté, il reste toujours Spiaggi, lui ne change pas, ouf. Fidèle personnage :)

Je ne partage pas l'opinion de plusieurs qui disaient que la fin n'était pas une vraie fin, mais plutôt une ouverture pour une suite. Bon d'accord, c'est vrai qu'il y avait une ouverture (d'ailleurs pas du tout subtile), mais il est impossible de faire une suite avec les personnages présents. Ça ne serait qu'une continuité de ce qui a déjà été vu. D'ailleurs de ce côté, j'ai été drôlement déçue, la fin c'est le début du premier tome, c'est tout. Alors, disons que ce n'est pas très fort ...

Je pense qu'il y avait beaucoup de promesses dans cette bd, il aurait peut-être juste fallut la mener dans une autre direction, la faire quitter les chemins battus. Dommage. Mais bon, il y avait quand même Drago, huuum ;)

Posté par GeishaNellie à 01:30 - BD, mangas & ComicBooks - Commentaires [0] - Permalien [#]

dentelle


Commentaires sur L'intégrale de Rapaces

Nouveau commentaire