24 février 2011

La petite fille de Monsieur Linh

petitefillemonsieurlinh

 

Philippe Claudel

Éditions Stock

2008

183 pages

Monsieur Linh a quitté son pays à cause de la guerre. Derrière lui il a laissé un village détruit et toute sa famille tuée. Il prendra le bateau afin de quitter ce pays qu’il aime et qu’il amène avec lui sous la forme d’un sac contenant de la terre. Pourtant, Monsieur Linh se considère chanceux, car contrairement à d’autre, il lui reste encore quelqu’un : sa petite fille. Partout où il va, la petite Sang diû l'accompagne. Au creux des bras de son grand-père elle est silencieuse et docile, elle a confiance en Monsieur Linh.

Monsieur Linh sera amené dans un dortoir où d’autres familles de son pays natal attendent qu’on les places ailleurs. Tout d’abord, il ne veut rien faire Si ce n’était de sa petite fille, il ne continuerait même pas à se nourrir. Mais lentement, il commence à sortir du dortoir et à découvrir cette nouvelle ville si différente de son village. Elle est bruyante, ne sent rien, les gens y sont pressés et agressifs. Puis, Monsieur Linh rencontre Bark, un veuf avec qui il noue une grande amitié malgré la barrière de la langue. Au fil des pages, l’un et l’autre se raconte leur histoire et qu’importe qu’ils ne se comprennent pas, car les gestes et leur présences suffisent.

3etdemi  J’ai eu ce livre par Herisson08 lors du swap nouvel an 2010. Je dois tout d’abord remercier celle-ci, car il s’agissait pour elle d’un coup de coeur qu’elle désirait me faire partager. Bon, je sais qu'à l`heure qu’il est, toute la blogosphère l’a déjà lu et je suis donc la dernière à faire ce résumé. Que dis-je, la millionième ! Mais bon, pour moi c’était ma première lecture, alors vous devrez aussi supporter ma critique Clignement d'œil 

Pour tout dire, j’ai lu ce roman avec un désir de me dépayser et de découvrir de plus grandes souffrances que celles que je vis en ce moment (pas de commentaires svp) et je n’avais pas le goût de me taper une brique, alors ce petit roman m’est tombé dans les mains. Si ma lecture n’a pas été un coup de coeur comme Herisson08, elle a toutefois été un délice. J’ai aimé Monsieur Linh et j’ai eu peur pour lui. J’ai pleuré aussi avec lui et j’ai souri aux cigarettes mentholées qu’il donne à Mr. Bark. Par contre, le grand mystère qui nous est dévoilé par l’auteur m’a un peu déboussolé. Je trouvais ça un peu lourd pour pouvoir être vrai même si on commençait à se douter franchement qu’il y avait un problème. Peut-être même est-ce la raison pour laquelle il n’y a pas de personnage très fouillé (pas plus de détailsNyah-Nyah). J’ai par contre adoré la fin ! Vraiment Philippe Claudel donne à son lectorat ce qu’il désire et j’ai été très heureuse de lire les dernières lignes.

Ce fut donc un excellent livre, mais il me manquait vraiment une histoire et des personnages plus travaillés, mais ça c’est selon les goûts de chacun. Cela reste malgré tout l’une des plus belles histoires d’amitié raconté.

Un gros merci à Herisson08 !

Posté par GeishaNellie à 19:27 - Littérature française - Commentaires [10] - Permalien [#]

dentelle


Commentaires sur La petite fille de Monsieur Linh

    Un bon souvenir, qu'est ce que j'ai pleuré, mais restent plutôt les beaux moments d'amitié entre Mr Linh et Mr Bark

    Posté par keisha, 25 février 2011 à 02:26 | | Répondre
  • non, cela doit être moi la dernière à ne pas l'avoir lu...

    Posté par choupynette, 25 février 2011 à 04:14 | | Répondre
  • J'en garde un joli souvenir, j'avais aimé cette douce histoire!

    Posté par Hathaway, 25 février 2011 à 06:36 | | Répondre
  • @ Keisha : Oui, je crois que c'est ce que l'on doit retenir surtout de cette histoire : une grande amitié.
    @ Choupynette : Fiou. J'espère bien que tu le liras par contre, il est mignon.
    @ Hathaway : Oui une bien jolie histoire, j'en garderai sûrement le même souvenir que toi.

    Posté par GeishaNellie, 25 février 2011 à 06:57 | | Répondre
  • Je pleure rarement en lisant des livres mais ce livre a fait exception et les larmes ont bien coulé

    Posté par Kikine, 27 février 2011 à 21:11 | | Répondre
  • Je suis ravie que cela t'ai plu, au moins à la fin! Et comme ça tu fais partie des 1000 à l'avoir lu et commenté

    Posté par herisson08, 28 février 2011 à 09:06 | | Répondre
  • J'ai adoré ce roman! et la fin. Quelle fin tout de même!

    Posté par Edelwe, 28 février 2011 à 10:11 | | Répondre
  • @ Kikine : Je suis comme toi, mais dans ce cas-ci ça n'a pas si bien marché.
    @ Herisson08 : Wa, alors je fais partie d'une grande famille lol.
    @ Edelwe : Oui, j'ai aimé la fin, mais on commençait un peu à s'attendre à la fin, non ?

    Posté par GeishaNellie, 28 février 2011 à 19:33 | | Répondre
  • J'avais bien aimé, mais de l'auteur je crois que j'ai préféré Le rapport de Brodeck.

    Posté par Karine:), 02 mars 2011 à 10:13 | | Répondre
  • @ Karine : Ah, alors il faudra que j'essaie !

    Posté par GeishaNellie, 02 mars 2011 à 12:53 | | Répondre
Nouveau commentaire