07 juin 2011

Entre les lignes : l’été et ses lectures

Été 2011

Dossier :ell

Lectures d’été : le coeur a ses saisons

Ici, je vous pose une question : lisez-vous plus léger durant l’été ? Pour moi l’été c’est la saison de la science-fiction. Eh oui, pour une raison que j’ignore, j’ai un goût fou de lire de la sf quand il fait chaud même si la plupart du temps, je ne me le permet pas, car vous savez ce que c’est les lectures communes, les défis, les partenariats, etc. Toutefois, je ne considère pas que je lis plus «léger». Qu’est-ce que c’est que lire léger ? Se taper un polar ou un Marc Lévy. L’un et l’autre ne me tentant pas dans la vie de tous les jours, je ne peux me résoudre à y mettre mon temps alors que nous somme dans la saison la plus occupée (c’est le temps des vacances lalala). Mais pour vous, que lisez-vous durant l’été ? Considérez-vous vos lectures comme légères ?

Ce qu’il y a d’intéressant dans cette édition de ELL c’est de découvrir si nos changements de lectures estivales se voit vraiment chez les libraires et les éditeurs. Comment les libraires préparent-ils leur devanture, quels livres mettent-ils à l’honneur, y a t-il plus de format de poche (ce format pour les voyageurs), etc. ? Et les éditeurs ? La question principale se pose : choisissent-ils de sortir à l’été certains titres plutôt que d’autres afin de mousser leur ventes ? Si vous n’avez pas Alice pour répondre à ces questions, je vous suggère de vous procurer cette nouvelle publication d’ELL qui nous offre aussi un dossier complet sur Sa majesté des mouches de William Golding (mais quel est le rapport avec le sujet ?? Bah, tant pis j’ai vraiment le goût de lire ce roman, alors j’insiste pas).

  • Auteur à l’honneur : Jacques Côté
  • Entrevue éclair :Robert Solé
  • Lieu du lire et de l’écrire : la biblio de Louise Forestier
  • Artiste invité : le délicieux Alexis Martin (faut absolument que vous lisiez sa pièce Matroni et moi, c’est juste trop bon !)

Livres intéressants :Les frères Karamazov de Dostoïevski (comme si je manquais d’auteur russe dans ma PAL), Dôme de King (bon, moi aussi je vais être contaminé par ce best-seller), La carte du temps de Félix J. Palma, La nuit des morts-vivants de François Blais, les femmes qui courent avec les loups de Clarissa Pinkola Estés (parce que si y a un livre qui veut me stimuler à créer, il faut que je lui obéisse!), Sa majesté des mouches de William Goldin (lui, il me tente depuis fort fort longtemps), Le cimetière de Prague d’Umberto Eco (juste parce qu’il me faut un livre traitant de Prague quand je vais la visiter cet été lol), Donne-moi le monde de Lloyd Jones, Le polygame solitaire de Brady Udall (ce livre pourra peut-être me rendre la polygamie sympathique, en fait ce le serait déjà si c’était la femme qui avait plusieurs époux Clignement d'œil), Bizango de Stanley Péan (un thriller pour faire changement, mais c’est surtout parce qu’il y a une touche fantastique dedans ) et Le peuple des minuscules de Steve Augarde (eh oui ! un livre jeunesse, faut croire que c’est l’été qui me fait tourner la tête Clignement d'œil).

Posté par GeishaNellie à 20:02 - Revues - Commentaires [0] - Permalien [#]

dentelle


Commentaires sur Entre les lignes : l’été et ses lectures

Nouveau commentaire