05 octobre 2011

Entre les lignes : ces auteurs d’ailleurs

image_dimensionsAutomne 2011

Dossier :

Les littératures d’exil

Voici un sujet vraiment très intéressant. Depuis quelques temps je trouvais que E.L.L. ne se renouvelaient pas assez, mais cette fois-ci, ils sont vraiment tombés juste à point, car grâce à Masse Critique Québec de Babelio, je suis présentement en train de lire l’histoire du Dr. Farmer qui œuvre en Haïti, un parfait exemple d’exil, puisque cet Américain ne se sent jamais vraiment chez lui sauf sur cette île terriblement dénuée de tout. En développant ce thème, l’équipe d’ELL est vraiment allée dans tous les sens. Si de prime abord, je désirais savoir comment se sentent ces artistes d’ailleurs au Québec, comment ils abordent le fait d’écrire là où ils n’ont pas leur racines, je peux dire que j’ai eu droit à cela, mais à bien d’autre chose. Ainsi, le thème de l’exil est abordé du point de vue de nos écrivains étrangers, mais par la suite les dossiers traitent des auteurs québécois partis ailleurs (plusieurs dont je n’aurais jamais cru qu’il ferait une telle chose), des premiers colons d’ici (les premiers exilés de notre littérature), les écrivains exilés partout dans le monde et finalement, nos écrivains qui partent à l’extérieur le temps d’un roman … Une belle littérature à découvrir et soulignons aussi, un dossier réservé uniquement aux auteurs haïtiens du Québec.

  • Auteur à l’honneur : Pan Bouyoucas (on lui demande souvent s’il s’ennuie de la Grèce, mais il répond à cela : << Certains disent qu’ils sont du pays de leurs ancêtres. Moi, le Québec est mon pays parce que c’est le pays de mes enfants. >>
  • Entrevue éclair : Taslima Nasreen
  • Lieu du lire et de l’écrire : la biblio de Marie-Christine Blais
  • Artiste invité : Boucar Diouf (que l’on avait pu voir à l’émission Tout le monde en parle la semaine précédent l’arrivée de cette revue, une entrevue vraiment intéressante)

Livres intéressants : rien de spécial ici si ce n’est un goût plus intense de sortir de ma PAL Les travailleurs de la mer de Victor Hugo et La joue droite II de Claire Martin.

Posté par GeishaNellie à 20:08 - Revues - Commentaires [0] - Permalien [#]

dentelle


Commentaires sur Entre les lignes : ces auteurs d’ailleurs

Nouveau commentaire