05 février 2012

La communauté du Sud tome 2 : Disparition à Dallas

la communauté du sud tome 2

 

Charlaine Harris

Édition Flammarion

390 pages (soustraire de là-dessus environ 10 pages «d’avant-goût du tome 3» à la fin du livre que je n’ai ABSOLUMENT pas lu, car je ne veux pas me gâcher le plaisir Clignement d'œil)

2009

 

Sookie doit maintenant répondre de ses engagements et acquiescer à la demande d’Éric Northman qui a loué ses dons exceptionnels à un chef-vampire du Texas dont un des «frères» est porté disparu. Le plan de match ? Se rendre à Dallas avec Bill comme protecteur afin de récolter le plus d’informations possibles, malheureusement tout ne tourne pas comme prévu, car il semblerait qu’une certaine confrérie anti-vampire soit mêlée à l’histoire. Et comme si cela ne pouvait pas être plus compliqué, une autre créature dangereuse rôde autour de Bon Temps et un des amis de Sookie a été trouvé assassiné !

3etdemi

Maintenant que je suis revenue de mon choc en découvrant l’immense différence qu’il y a entre la série de Charlaine Harris et True Blood, son adaptation télévisuelle, je peux mieux appréciée les livres et arrêter de crier au scandale dès qu’un personnage diverge de l’image que j’en ai. Cela m’a énormément aidé quand, dès le début du roman, un de mes personnages préférés est tué ce qui aurait pu être la fin du monde pour moi ! Mais bon, une fois qu’on se met en tête qu’il s’agit de deux histoires assez semblables que nous suivons sans que se soit exactement la même chose, on s’en sort bien mieux !

Malgré tout, je ne peux m’empêcher de comparer les deux. Oui, oui, je sais, ce n’est pas aussi bien que d’avoir mes commentaires en bonne et due forme sur le livre, mais cela va cesser après le tome 3, je vous l’assure (dah ! il n’y a que trois saisons à la série télé !). Tout d’abord, je dois avouer que je me suis sincèrement demandée où voulait se rendre l’auteure avec cette nouvelle créature qui attaque Sookie, alors que celle-ci ne semble pas s’en inquiéter, elle quitte très tôt, au début du livre, pour Dallas. J’ai eu l’impression que l’on mettait de côté une bonne histoire pour en suivre une autre, car les aventures à Dallas prennent au moins le trois quart du bouquin. Pourtant, avec le meurtre, l’accusation de celui-ci sur un agent de police, la nouvelle créature, la découverte de party assez hard à Bon Temps, tout était là pour un autre tome à part entière. Finalement, l’auteure a classé le tout en deux temps, trois mouvements ! Décidément, de ce côté là, j’ai vraiment préféré l’histoire de la série télé où Sookie découvre à son retour un Bon Temps complètement différent, perverti, avec des habitants s’adonnant à leurs plus sombres fantasmes ! En plus, cette situation permet de découvrir un peu plus sur l’organisation du monde des vampires ce qui n’est absolument pas le cas dans les livres où l’on flotte encore dans l’inconnu, on sent qu’il y a derrière les règles de bienséance des lois écrites à ne pas enfreindre, mais rien n’est clairement expliqué et Bill fuit toute question à ce sujet.

Ah, mais je vous entend vous plaindre : on ne parle pas du plus intéressant : les personnages masculins ! Voici donc une section toute spécial pour eux hi hi.
bill

Le couple de Bill et Sookie vit pas mal d’épreuves ces temps-ci. Le vampire semble avoir de la difficulté à se faire à l’époque et ses méthodes choquent par moment sa compagne qui, elle, ne semble pas comprendre avec «quoi» (je parle ici des attributs liés à l’espèce des vampires) elle sort. Mais nous devons tout de même à celui-ci plusieurs scènes assez chaudes qui pimentent agréablement l’histoire, juste de quoi relaxer en attendant la prochaine action.   

Éric

Éric est décidément de plus en plus séduisant à mes yeux ! Malgré son côté très calculateur et sa perfidie (c’est tout de même un vampire !), il se montre d’une grande douceur envers Sookie et cette facette là me plaît bien (contrairement à l’image du meurtrier sanguinaire qu’il arbore dans True Blood). Il va même jusqu’à aider Sookie dans un des ses nombreux plans foireux (décidément je ne comprends jamais pourquoi cette fille se met en danger, il me semble toujours que ses idées sont idiotes et ne peuvent mener qu’à un fiasco !). Je crois qu’il faut prévoir dans les prochains tomes un rapprochement entre les deux, car décidément Éric se montre vraiment trop charmeur. 

Sam

Il n’y a pas grand chose à dire de Sam dans ce tome-ci car, l’action se déroulant principalement à Dallas, on le perd pas mal de vu, mais malgré tout il prend un nouveau visage qui lui enlève son côté trop gentil. Eh oui ! Notre toutou préféré se trouve une blonde, mais quelle blonde ! Je ne rentre pas plus dans les détails pour éviter de vous gâcher la surprise, mais je ne m’attendais vraiment pas à ça ! Et puis, la fin nous donne l’espoir que Sam se trouve bientôt de nouveaux amis fort intéressants.  

Vous le devinez certainement, mais je n’ai qu’une envie : ouvrir le tome 3 pour finalement passer aux choses sérieuses : le tome 4 qui marque le début des nouveautés dans mon cas Sourire

Posté par GeishaNellie à 18:26 - Littérature fantastique - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

dentelle


Commentaires sur La communauté du Sud tome 2 : Disparition à Dallas

  • je crois que j'essaierai plutôt la série, que les romans...

    Posté par choupynette, 06 février 2012 à 08:16 | | Répondre
  • @Choupynette : Ce n'est pas moi qui essaierait ce te convaincre de faire autrement, ça vaut le coup d'oeil quand même

    Posté par GeishaNellie, 06 février 2012 à 08:56 | | Répondre
Nouveau commentaire