24 juillet 2013

Les Nombrils

  Marc Delafontaine Maryse Dubuc   Éditions Dupuis 2006 46 pages     Éditions Dupuis 2007 46 pages Qu’arrive-t-il si, au lycée, on met ensemble une grande échalote maigre comme c’est pas possible et deux sexy bombs ? L’une d’elle ne peut que devenir la souffre-douleur des deux autres, c’est inévitable. La grande échalote, c’est Karine qui possède un coeur si grand qu’elle est incapable de voir que ses amies, Vicky et Jenny, ne possède, elles, aucune empathie et qu’elles sont égocentriques. Ajouter... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 21:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

22 juillet 2013

Paul au parc

  Michel Rabagliati La pastèque 2011 143 pages Les aventures de Paul qui découvre, tour à tour, la création de bande dessiné (Dieu merci !), le plaisir de faire parti des Scouts et le bonheur du tout premier baiser. Une bloggeuse m’a déjà écrit que si Paul à Québec est sombre, les autres Paul sont beaucoup plus joyeux. Je veux bien le croire pour Paul à la campagne mais pour celui-ci ?! Un vrai coup de croc-barre dans le ventre ! On ne s’y attend pas vraiment. C’est tout joyeux, on parle des Scouts, du plaisir de faire... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 juillet 2013

Paul à la campagne

  Michel Rabagliati La Pastèque 1999 14 pages Cette bd est composée de deux histoires, soit Paul à la campagne et Paul apprenti typographe. Dans le premier, nous suivons les aventures de Paul qui, en visite chez ses parents, se remémorent ses souvenirs d’enfance dans les bois auprès de sa tante française. Dans Paul apprenti typographe, le jeune Paul suit son père dans l’imprimerie où il travaille. Robert nous fait découvrir le travail de typographe mais surtout nous dévoile ce lien si étroit qui l’uni à son fils qu’il... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 21:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 juillet 2013

Le fantôme d’Anya

  Vera Brosgol La courte échelle 2012 221 pages Anya est immigrée et tente de passer inaperçue parmi ses camarades de classe. Elle ne voudrait surtout pas être différente et attirée les regards. Vous comprendrez donc que l’arrivée d’un fantôme dans sa vie n’est pas de tout repos. Mais il y a plein de positif à avoir sa meilleure amie cachée dans sa poche, surtout quand celle-ci est de bon conseil que se soit dans le domaine des études, de l’amour ou du style.  Lu il y a longtemps Vous ne vous étonnerez pas si je... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 juillet 2013

Jane, le renard et moi

  Isabelle Arsenault Fanny Britt La Pastèque 2012 101 pages Pour fuir les persécutions qu’elle vit à l’école, une jeune fille se plonge dans la lecture de Jane Eyre de Charlotte Brontë. Cette fois, on change complètement de palette avec cette oeuvre qui utilise les flous à profusion et le contraste couleur/noir et blanc pour nous faire vivre deux mondes parallèles. Les flous et le noir et blanc sont utilisés par la bédéiste pour illustrer la vision qu’a Hélène de sa propre vie qu’elle rêverait de fuir, alors que les... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 15:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
03 juillet 2013

Paul à Québec

  Michel Rabagliati La Pastèque 2007 187 pages Après un merveilleux séjour en famille chez les beaux-parents, Paul apprend que son beau-père est atteint d’un cancer. Entrecoupé par les histoires du couple Paul-Lucie qui se cherche une nouvelle maison pour leur petite famille, nous suivons le combat de Rolland contre la maladie. Vous savez, j’ai encore des croyances d’inculte vis-à-vis des bds. Je pensais encore qu’à dessins sérieux, sujets sérieux (par dessins sérieux, je veux dire des graphiques avec beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 20:54 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
01 juillet 2013

Malaise : une comédie pathétique

  Sébastien Rivest Mécanique Générale 2009 98 pages Cette bd nous raconte l’histoire d’Isidore qui désire plus que tout vivre de sa poésie. Mais ne devient pas poète qui veut, spécialement lorsque, comme notre héros, on est malchanceux et que l’on ne possède que peu d’aptitudes sociales. Nous suivons donc ses revers de fortune qui le mèneront parfois à désespéré de son art.  Malaise est une petite bd qui se lit à toute vitesse et qui n’a de prétention que de nous offrir rigolade sur rigolade. Contrairement à toute... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 13:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]