24 décembre 2013

Petit mot d'espoir

Come j'ai reçu quelques commentaires suite à mon billet que ce soit via le blog ou Facebook, je me rends compte que je ne suis peut-être pas si seule au monde. J'ai eu une écoeurantite comme j'aime bien le dire et cela m'a fait craché un venin qui, j'espère, n'aura froissé personne. Je vous remercie beaucoup de me remonter le moral, je vous remercie d'être là et d'avoir des blogs si géniaux même si, moi aussi, je l'avoue, je viens souvent vous visiter sans laisser de comm. Je ne regarde jamais mes statistiques car j'ai trop peur de me rendre compte que je n'ai aucun visiteur mais il se peut bien que plusieurs passe sans laisser leur petite trace et, après tout, ce n'est pas si grave. Ce qui m'inquiète plus c'est que je m'apperçois que dans la blogosphère, tout comme dans la vie de tous les jours, il y a des cliques qui se forment et qui n'acceptent pas les autres. Ils se lancent des inside que l'on ne comprend pas et qui peuvent nous déprimer. Comme je n'ai pas de boss à qui parler sur le web pour arranger cela et bien, je pète ma coche.

Toutefois, mon pétage de coche et ma déprime me porte à faire un changement dans mon blog : j'aimerais bien me réapproprier mon espace de création. Sans penser à ce que les autres lisent, sans penser à ce à quoi les autres participent ou organisent. J'aimerais écrire ce que je veux. Bref, avoir plus de contenu extérieur à la littérature. Même si cela veut dire plus de contenu vide. J'ai d'ailleurs une magnifique sorte de biscuit dont j'aimerais vous parler peut-être dans un billet futur. Et puis, quoi, peut-être plus de pétage de coche, des billets plus intimes (plus intimidants sûrement), mais qui me permette ce que j'ai toujours voulu avec mon blog : écrire. Écrire tout et écrire rien. Après tout, j'aime plus que juste les livres même si c'est une passion dévorante. J'aime beaucoup aussi taper sur les touches de mon clavier et voir apparaître sur mon écran des phrases qui me semblent sonner juste.

Bref, peut-être des changements à venir si, toutefois, je ne délaisse pas mon blog au profit de l'écriture de mon roman qui tarde à avancer (surtout que je viens de terminer une nouvelle à laquelle je veux trouver preneur). Merci à tous pour vos beaux mots et joyeux noël ! N'oubliez pas de venir me dire via le blog ou Facebook qu'est-ce que vous avez reçu comme cadeau, je suis une sacrée curieuse :)

Posté par GeishaNellie à 14:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]

dentelle


Commentaires sur Petit mot d'espoir

  • Bonjour à toi

    je te cite:

    ''Ce qui m'inquiète plus c'est que je m'apperçois que dans la blogosphère, tout comme dans la vie de tous les jours, il y a des cliques qui se forment et qui n'acceptent pas les autres. Ils se lancent des inside que l'on ne comprend pas et qui peuvent nous déprimer. .''

    Et oui malheureusement ce phénomène existe et comme toi, je le déplore amplement mais ne te laisse pas abattre par ces ''niaiseries'' gentille dame, Y'a tellement d'autres jolis coins intéressants dans lesquels tout le monde est bienvenue et qui font fi de ce genre de choses. .

    Mais au moins ton '' mon pétage de coche et ta déprime'' ont eu ce bon résultat: celui de te remettre à l,écriture et c,est excellent. Au plaisir de te lire et surtout ne lâche pas.

    Posté par Suzanne, 28 décembre 2013 à 11:04 | | Répondre
    • Décidément Suzanne tu as vraiment le chique pour laisser des commentaires constructifs !

      Posté par GeishaNellie, 28 décembre 2013 à 21:13 | | Répondre
Nouveau commentaire