14 juillet 2017

Hiver Nucléaire

couverture_v03-674x1024Cab

Front Froid

2014

96 pages

 

 

«Dans un avenir rapproché où un accident survenu dans une hypothétique Gentilly-3 aurait créé un hiver perpétuel sur le Québec, Flavie prend le relais de sa meilleure amie Léonie sur son "shift" de courrier à motoneige, et doit se charger d'une livraison de bagels aux limites de la zone toujours habitée de Montréal...» dos de couverture

59718163_p
Montréal est désormais ensevelit sous un hiver éternel causé par un accident nucléaire qui perdure depuis neuf ans. Le déneigement se poursuit, mais malgré les efforts de moins en moins de secteurs peuvent être sauvés. Beaucoup d'endroits sont abandonnés et pour ceux qui restent, les tempêtes successives sont pénibles sur le moral. Pourtant, Flavie semble bien s'adapter dans cette météo post-apocalyptique et apprécie son travail de livreuse en motoneige. Sa situation se corse lors d'une livraison spéciale qu'elle doit se dépêcher d'accomplir avant qu'une autre tempête ne s'abatte sur la ville.

Quel plaisir de lecture que cette bande dessinée sans prétention. Un plaisir que l'on retrouve à chaque page avec l'humour de sa

art-hiver-nuclecc81aire_c100-e1410223177582

créatrice Caroline qui nous fait sourire à coup de flocons gigantesques sur la gueule ou de mignons petits ratons-laveurs irradiés qui nous donne envie d'aller faire un tour sur le Mont-Royal. En fait, j'ai ressenti un réel amour de ma ville en l'imaginant au travers des yeux de Flavie, ensevelit sous la neige, les créneaux sculptés de nos immeubles centenaires surgissant encore à certains endroits et le silence de l'hiver perturbé seulement par le bruit des motoneiges qui circulent partout.

Vous l'aurez compris cette BD vient aussi chercher en nous notre fibre québécoise et notre amour de l'hiver. Certes, après neuf ans consécutifs d'hiver on l'aimerait sûrement pas mal moins, mais ce n'est pas ce que l'on ressent en lisant cette BD. Flavie, notre motoneigeuse dégourdie nous donne envie de l'apprécier, nous fait voir la neige avec nos yeux d'enfants. D'ailleurs, que dire de Flavie si ce n'est que j'ai été charmée (plus que ça même!) par ce splendide personnage. Flavie c'est l'anticonformisme même. Flavie est ronde, mange pour quatre et possède un tempérament parfois orageux. Elle se plaît bien dans cet hiver nucléaire qui lui permet de longues balades en solitaire sous le ciel gris. C'est le genre de personnage que l'on devrait retrouver bien plus souvent dans les BDs... et dans les romans aussi! Un personnage qui nous fait sentir chez soi dans cette jolie création. 

Hiver nucléaire est une lecture rafraichissante qui a beau nous présenter une situation post-apocalyptique quasi-impossible, on a envie d'y croire et d'embarquer dans l'histoire. Tourner les premières pages de cette BD c'est un plaisir de lecture assuré.
Mieux... il y a un volume deux!

Source de l'image:
- http://journalmetro.com/culture/554009/hiver-nucleaire-et-si-lhiver-etait-permanent/

 

 

dentelle


Commentaires sur Hiver Nucléaire

    Oh, ça a l'air super chouette dis donc ! Merci ^^

    Posté par Tigger Lilly, 16 juillet 2017 à 04:42 | | Répondre
Nouveau commentaire