22 novembre 2017

L'Épouvanteur tome3: le secret de l'Épouvanteur

Le_Secret_de_l_Epouvanteur_L_Epouvanteur_tome_3

 

Joseph Delaney

Bayard Jeunesse

2014

371 pages

 

 

«Alors que le froid se fait plus vif, l'Épouvanteur reçoit un message qui semble grandement le perturber. Il décide aussitôt de quitter Chipenden pour se rendre dans sa maison d'hiver, à Anglezarke. La vieille demeure est lugubre ; dans les profondeurs obscures de ses caves sont enfermées des sorcières et des gobelins. Quant au mystérieux auteur de la lettre, qui rôde dans les parages, il se révèle être l'ennemi juré de John Gregory. Au cours des longs mois d'hiver, Tom découvre peu à peu le passé caché de son maître. L'Épouvanteur doit-il payer le prix de ses erreurs de jeunesse ? Lorsque certains secrets, qu'il a toujours dissimulés, seront finalement dévoilés, Tom va se trouver en grand danger...» Dos de couverture.

118257990_o

J'ai commencé cette série il y a quelque temps avec les deux premiers tomes édités en un seul volume (à lire ici) et j'avais vite accroché à cette histoire jeunesse. Par la suite est arrivé ce qui arrive toujours avec les séries que je commence : elle prenne la poussière sur mes tablettes. Toutefois, l'Halloween m'aura donné envie de replonger dans ma PAL à la recherche d'une lecture horrifique (ce qui m'a fait comprendre que mon choix était plutôt mince dans ce genre) et je suis tombée avec joie sur ce livre. Et si je vous dis que lors de ma lecture qui a filé à la vitesse grand V j'ai même eu de la difficulté à m'endormir. C'est dire à quel point j'ai bien choisi!

Puisque cela faisait très longtemps que je n'avais pas mis le nez dans la série mes souvenirs étaient plutôt flous. Donc, j'ai été fort heureuse pour cette fois de lire le petit rappel des événements passés que l'on doit se taper à chaque début d'histoire et

téléchargement

qu'habituellement je considère plutôt comme une perte de pages. Une fois remis en contexte, on ne perd pas de temps dans les lignes inutiles et on se lance vite dans l'aventure. Ça oui, on ne s'ennuie pas. L'auteur a une grande facilité à décrire des lieux et créer des ambiances qui transcendent la réalité. Bien vite, la maison d'hiver de L'Épouvanteur prend vie et l'humidité mordante des falaises nous pénètre. Nous sommes dans un décor digne du livre The Shining de Stephen King (pour les jeunes quand même). 

Si Joseph Delaney a sans contredit un talent incroyable pour créer des univers que ce soit des lieux, des ambiances horrifiques ou simplement en entortillant son histoire de mensonges, de secrets ou de non-dits, je dois avouer que j'ai eu besoin plus d'une fois de me parler afin d'oublier mon esprit trop logique et analytique. J'ai décelé à de nombreuses reprises des éléments qui n'avaient pas de sens ou des façons d'agir de certains personnages qui ne concordaient pas avec leur caractère. Pire, plus je lisais et plus j'en trouvais ! Fort heureusement, lorsqu'une scène avec les forces obscures se présentait j'avais vite fait d'oublier ces accros (qui m'énervait le reste du temps). 

L'Épouvanteur est assurément un excellent récit que les lecteurs de tous âges peuvent apprécier. À chaque tome, Joseph Delaney prouve sa qualité de raconteur et travaille un personnage de jeune ado avec beaucoup d'adresse. Malgré quelques faiblesses que l'oeil des adultes décernera, il n'en reste pas moi que l'ambiance horrifique du roman en vaut le coup. Si vous saviez comme j'ai eu peur des grattements des sorcières lamias grimpant depuis les bas-fonds de leur antre, ça me donnait le frisson!

 

 

Source de l'image:
- http://alexandradean.skyrock.com/3071449193-Le-Secret-De-L-Epouvanteur.html

Posté par GeishaNellie à 00:00 - Littérature jeunesse - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dentelle


Commentaires sur L'Épouvanteur tome3: le secret de l'Épouvanteur

Nouveau commentaire