26 janvier 2018

Saga volume 8

51rMyiJLllLAuteur: Brian K. Vaughan
Dessinatrice: Fiona Staples

Image Comics

2017

152 pages

 

 

«After the traumatic events of the War for Phang, Hazel, her parents, and their surviving companions embark on a life-changing adventure at the westernmost edge of the universe. » dos de couverture

118257990_o

Y-a-t-il encore des mots pour présenter cette série? Je crois que de nombreuses blogueuses la suivent déjà assidûment (quoique je n'ai pas vu de commentaires sur la série en VO, mais plutôt celle en VF). Alors, je n'ai pas besoin de vous expliquer cette espèce de désir plus fort que soi lorsque l'on tient le dernier volume de Saga et que l'on a déjà trois livres en cours de lecture, mais qu'il est clair que l'on ne pourra pas résister. Pire, en quelques heures, le volume est déjà fini. C'est incroyable ce monde si riche, si original que Brian Vaughan a su inventer et que Fiona Staples dessine avec un talent immense. Il n'y a qu'à voir cette page couverture. Qui pourrait y résister? 

Je lisais mon billet sur le précédent volume et je dois avouer avoir été déçue de moi-même. En écrivant que je commençais à voir un pattern dans cette série, je me trompais complètement. Dans ce volume, nous commençons notre séjour dans une ville très western qui se nomme Abortion Town. Voilà notre jeune famille de nouveau dans une très mauvaise position et pourtant, cette fois-ci ils ne devront pas combattre des mercenaires sanguinaires, mais plutôt une terrible fatalité... 

Ce que je reprochais un peu aux autres volumes c'était le grand nombre de personnages qui n'en finissaient pas d'embarquer dans l'histoire et d'y rester pour plusieurs chapitres. J'avais de la difficulté à suivre l'évolution de tous les personnages secondaires. Cette fois-ci, il semblerait que malgré le fait que les nouveaux personnages que nous rencontrons soient tous forts originaux (une main d'applaudissement pour la création d'une famille de brigands assez exceptionnelle et Endwife qui vous dressera les cheveux sur la tête), aucun ne deviendra un personnage récurrent. Ouf. Cela a quelque chose d'apaisant que de suivre, pour une fois, les mêmes personnages auxquels nous sommes habitués. Toutefois, ce volume-ci nous donne l'impression que l'auteur commence à mettre sa fin en place. C'est trop calme. Certains liens se tissent entre les personnages qui nous donnent l'idée d'un futur happy ending. Bon, rien n'est joué encore, j'en suis convaincue.

Avec ce huitième volume, Saga reste dans la course comme l'une des meilleures séries de SF que j'ai lue. Le plaisir est toujours au rendez-vous et l'on sait encore nous surprendre par l'originalité de ce monde. Si j'ai ressenti un peu de lassitude lors de la lecture du volume sept, il n'en est aucunement question dans ce volume-ci. Ce fut un plaisir de lecture du début à la fin!

saga46-002

Source de l'image: https://inthecenternews.com/2017/08/31/review-saga-chapter-forty-six-spoilers/

Posté par GeishaNellie à 00:00 - BD, mangas & ComicBooks - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dentelle


Commentaires sur Saga volume 8

    Ooooh merci pour cette excellent nouvelle !! Je lis cette série (dont je suis ultrafan) en français et je viens de voir que le tome 8 sortait dans un mois. Youpi !

    Posté par A_girl_from_eart, 27 janvier 2018 à 07:15 | | Répondre
    • Un mois, finalement c'est pas si long comme attente. Tu vas voir, il est vraiment très bon!

      Posté par GeishaNellie, 27 janvier 2018 à 20:09 | | Répondre
  • Faut vraiment que je tente cette série.

    Posté par Tigger Lilly, 29 janvier 2018 à 07:49 | | Répondre
    • Au oui un petit bijou! Il faut que tu essais!!

      Posté par GeishaNellie, 29 janvier 2018 à 20:11 | | Répondre
Nouveau commentaire