18 juillet 2013

Paul à la campagne

  Michel Rabagliati La Pastèque 1999 14 pages Cette bd est composée de deux histoires, soit Paul à la campagne et Paul apprenti typographe. Dans le premier, nous suivons les aventures de Paul qui, en visite chez ses parents, se remémorent ses souvenirs d’enfance dans les bois auprès de sa tante française. Dans Paul apprenti typographe, le jeune Paul suit son père dans l’imprimerie où il travaille. Robert nous fait découvrir le travail de typographe mais surtout nous dévoile ce lien si étroit qui l’uni à son fils qu’il... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 21:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 juillet 2013

Le fantôme d’Anya

  Vera Brosgol La courte échelle 2012 221 pages Anya est immigrée et tente de passer inaperçue parmi ses camarades de classe. Elle ne voudrait surtout pas être différente et attirée les regards. Vous comprendrez donc que l’arrivée d’un fantôme dans sa vie n’est pas de tout repos. Mais il y a plein de positif à avoir sa meilleure amie cachée dans sa poche, surtout quand celle-ci est de bon conseil que se soit dans le domaine des études, de l’amour ou du style.  Lu il y a longtemps Vous ne vous étonnerez pas si je... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 juillet 2013

Jane, le renard et moi

  Isabelle Arsenault Fanny Britt La Pastèque 2012 101 pages Pour fuir les persécutions qu’elle vit à l’école, une jeune fille se plonge dans la lecture de Jane Eyre de Charlotte Brontë. Cette fois, on change complètement de palette avec cette oeuvre qui utilise les flous à profusion et le contraste couleur/noir et blanc pour nous faire vivre deux mondes parallèles. Les flous et le noir et blanc sont utilisés par la bédéiste pour illustrer la vision qu’a Hélène de sa propre vie qu’elle rêverait de fuir, alors que les... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 15:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
03 juillet 2013

Paul à Québec

  Michel Rabagliati La Pastèque 2007 187 pages Après un merveilleux séjour en famille chez les beaux-parents, Paul apprend que son beau-père est atteint d’un cancer. Entrecoupé par les histoires du couple Paul-Lucie qui se cherche une nouvelle maison pour leur petite famille, nous suivons le combat de Rolland contre la maladie. Vous savez, j’ai encore des croyances d’inculte vis-à-vis des bds. Je pensais encore qu’à dessins sérieux, sujets sérieux (par dessins sérieux, je veux dire des graphiques avec beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 20:54 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
01 juillet 2013

Malaise : une comédie pathétique

  Sébastien Rivest Mécanique Générale 2009 98 pages Cette bd nous raconte l’histoire d’Isidore qui désire plus que tout vivre de sa poésie. Mais ne devient pas poète qui veut, spécialement lorsque, comme notre héros, on est malchanceux et que l’on ne possède que peu d’aptitudes sociales. Nous suivons donc ses revers de fortune qui le mèneront parfois à désespéré de son art.  Malaise est une petite bd qui se lit à toute vitesse et qui n’a de prétention que de nous offrir rigolade sur rigolade. Contrairement à toute... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 13:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juin 2013

Louis au ski et Le guide du mauvais père

Un billet pour sauter (de nouveau) dans l’univers de Guy Delisle qui m’a fait découvrir le plaisir de lire des bandes dessinés. Et puis, ce n’est pas parce que j’ai adoré ses chroniques de voyages que je devais bouder ses autres oeuvres. Je me suis donc lancé dans sa dernière bd publiée : Le guide du mauvais père et dans un autre album plutôt différent de ce que j’avais découvert de lui : Louis au ski.   Guy Delisle Shampooing 2005 64 pages Pas vraiment de résumé à faire ici, le titre explique tout. Une belle journée au... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 20:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 mai 2013

Shenzhen

    Guy Delisle L’Association 2012 Guy Delisle est de retour en Chine pour son boulot. Cette fois-ci, il se trouve à Shenzhen afin de remplacer le directeur d’un studio d’animation. Il nous raconte avec ses dessins ces trois mois dépaysant. Guy Delisle est le seul bédéiste que je suis capable de lire. Grâce à ses carnets de voyage, il m’a fait comprendre que c’est vrai que la b.d. est un livre d’art en soi. Avant lui, j’avais l’impression de me faire avoir à chaque fois que je lisais un livre graphique, trop... [Lire la suite]
Posté par GeishaNellie à 17:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 septembre 2012

Pyongyang

  Guy Delisle Édition L’association 2003 176 pages   Dans le cadre d’un travail pour une entreprise de dessin animé, Guy se voit propulsé dans un des pays les plus fermé du monde : la Corée du Nord. Ici, il n’y a pas de quoi rigoler, la dictature y est féroce. Il faut faire attention à sa langue, à ses gestes, même à sa façon de penser. Bref, un dur moment se prépare pour le bédéiste. Assurément, s’il y a une bd de Guy Delisle que je conseillerais moins c’est celle-là. Non pas qu’elle soit si mauvaise, mais le ton... [Lire la suite]
05 septembre 2012

Chroniques birmanes

  Guy Delisle Éditions Delcourt 2007 262 pages   Cette fois-ci, le tout nouveau papa Guy se retrouve en Birmanie pour accompagner sa femme qui travaille pour Médecins sans Frontières. Mais quand on est à son premier bébé et que la mère s’absente souvent, les responsabilités peuvent être parfois lourdes. Une chance que Guy a l’habitude des longs séjours dans d’autres pays … quoique, il est toujours possible de l’étonner. Bon, vous êtes en train de vous dire que j’ai un ordre un peu étrange de lecture, eh oui ! je... [Lire la suite]
03 septembre 2012

Chroniques de Jérusalem

    Guy Delisle Éditions Delcourt 2012 333 pages   Guy arrive à Jérusalem avec sa petite famille afin d’y passer une année à cause du mandat de médecins sans frontières de sa femme. Les hauts et les bas d’un papa bédéiste qui tente tant bien que mal de s’adapter. Si c’est difficile d’être une maman au foyer, qu’est-ce que c’est que d’être un papa à la maison dans un pays inconnu ? Je dois l’avouer je ne m’y connais absolument pas en bd. Moi je suis restée avec mes amours d’enfants : Bob Morane et Garfield... [Lire la suite]