29 mai 2012

Les Jalna tome 1 : La naissance de Jalna

la naissance de jalna

 

Mazo de la Roche

Éditions Édito-Service S.A.

Année de publication ??

471 pages


Philippe et Adeline Whiteoak sont un jeune couple marié qui ont hérités d’une maison au Québec dans ce qui est considéré à l’époque comme le Nouveau-Monde. Mais le Québec n’est pas pour eux et bien vite, ils partent se construire leur propriété en pleine terre sauvage ontarienne, il s’agira de Jalna. La demeure familiale qui verra naître les futures générations de Whiteoak.

3coeurs

La série de Les Jalna qui comptent 16 tomes est une lecture d’adolescence, c’est elle qui m’a fait découvrir les sagas familiales et mon amour pour elles ne s’est pas éteint depuis. Elle m’a aussi fait découvrir mon attrait pour les robes à volants, les corsets, les mondanités et tiens ! pour le XIXe/début XXe siècle. À l’époque, je m’étais arrêté au 9e tome me promettant de m’y remettre bientôt. Mais voilà, le temps a passé et je n’ai jamais continué la série même si elle me tentait toujours. Et puis, avec l’arrivée de bébé, j’avais le goût d’une histoire de famille et Les Jalna me sont revenus à l’esprit toutefois, comme le temps a passé, j’ai préféré recommencer du début. Je me permet de faire une parenthèse ici, pour spécifier que, si vous ne connaissez pas cette série, c’est tout à fait normal, à l’époque où elle a été publié (environ mi-20e siècle) elle a eu beaucoup de popularité, mais maintenant elle est tombé dans l’oubli (même si je suis sûre qu’elle serait très populaire chez certaine bloggeuse) et je ne pense pas qu’elle est été réédité (dîtes-le moi si je me trompe), ma propre version en étant une en livre de cuir avec un peu d’âge. 

Comme à chaque relecture que je fais, le charme a plus ou moins opéré de nouveau, mais cela doit être dut en grande partie au fait que j’ai trop étirée ma lecture et que je n’ai pas pu rentrer dans l’histoire. Malgréjalna tout, il m’a été plaisant de (re)découvrir les villes de Québec et Montréal de cette époque. Mais avant toute chose, j’ai aimé retrouvé Adeline Court, cette femme forte, née en Irlande, dont tous les hommes tombent amoureux, mère de Jalna, celle par qui toute la famille Whiteoak naît. Elle est le pilier central de l’histoire et même si elle a un sacré caractère au point où elle en est détestable, je n’ai pu m’empêcher de l’apprécier. En fait, je voyais en elle quelques ressemblances avec ma mère (je parle des côtés positifs, hein !). En plus, j’avais oublié son cher ami Wilmott, le genre de rêveur tendre et amoureux que j’apprécie énormément.

Pour un premier tome, ce livre n’est certes pas bourré d’action, mais il jette les bases de ce que sera la famille Whiteoak qui aura quitté l’Angleterre/Irlande afin de venir coloniser nos sauvages régions. Je suggère à tou(te)s voulant découvrir cette série de ne pas livre la préface d’André Bay qui en révèle beaucoup trop sur ce qui va se passer (il faut se laisser un peu de suspense) surtout que l’auteure elle-même nous en dévoile en cours de route. Dernière chose, si vous n’accrochez pas lors du premier tome, persistez ! je me rappelle comme j’avais aimé les suivants et personnellement, je désire me rendre au-delà du 9e !

A été adapté au petit écran en une série télé de 1994.

Posté par GeishaNellie à 20:13 - Littérature canadienne - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

dentelle


Commentaires sur Les Jalna tome 1 : La naissance de Jalna

    Je viens de recommencer à lire La naissance de Jalna, après avoir lu et relu l'intégralité de la saga pendant mon enfance. À l'époque je n'avais pas commencé par là mais pas "Jeunesse de Renny" qui représentait le premier épisode de la série de l'été adaptée par FR2. Et je pense que la saga n'a jamais vraiment été pensée pour se commencer par ce tome. Un peu comme l'éternel débat "par quel bout faut-il prendre Star Wars?"! On nous présente des personnages auxquels nous sommes déjà attachés, et du coup pas sous leur meilleur jour. Ou peut-être est-ce parce qu'il y a d'énormes trous entre les 3 premiers tomes, il m'a toujours manqué des moments clés comme la mort du Capitaine Whiteoak ou faire connaissance avec la mère de Meg et Renny. Les trois premiers tomes font office de bonus pour moi, ils sont moins dans la continuité que la suite. Définitivement je conseillerais à un novice de commencer par Jeunesse de Renny, ou tout simplement par Jalna qui fut le premier tome écrit!

    Posté par Lucileland, 21 août 2017 à 15:09 | | Répondre
    • Pour ma part, je me fis à l'ordre inscrit à l'intérieur des livres qui est plutôt l'ordre chronologique de l'histoire et non pas de la publication. Je préfère cela ainsi. En tout cas, il s'agit d'une excellente série.

      Posté par GeishaNellie, 21 août 2017 à 21:00 | | Répondre
Nouveau commentaire